Mot de passe perdu ?

le blog mybeautiful

Une chaleur bénéfique

dans Naturo-Diététique -  le 28 Décembre 2011 - par Claire

Quand il fait froid dehors, on ne rêve que de chaleur, pour évacuer les contractures induites par les faibles températures, mais aussi pour se détendre et se vider la tête.

Par ailleurs, la chaleur a aussi des bénéfices pour la santé qui sont connus depuis bien longtemps.

Issu des pays froids pour le sauna et de la chaude Méditerranée pour le hammam, les bienfaits respectifs de ces 2 méthodes basées sur l'utilisation de la chaleur ne sont pourtant pas toujours évidents pour tous.

Pour bien les différencier, voici 2 astuces mnémotechniques :

  • Le mot Sauna débute avec un S comme Sèche et Santé : la chaleur de 80° C ou plus y est sèche, sans vapeur, et l’objectif visé et de faire transpirer le corps pour l’aider à éliminer via les glandes Sudoripares la Sueur chargée de toxines. Ce faisant, la peau, dotée de "micro-reins" en périphérie (les glandes sudoripares justement), prend le relais des reins et les soulage dans leur travail d’élimination. Le sauna est une technique de santé chère aux naturopathes car, en augmentant la sudation, il favorise l’élimination des déchets acides qui en excès, se déposent sous forme de cristaux au niveau des articulations, les rendant raides et douloureuses. Il permet aussi d'assainir la peau par l'élimination des toxines.

Idéalement, il convient de se rendre au sauna tous les 15 jours, voire 1 fois par semaine si on est sujet aux problèmes articulaires.

Une certaine méthodologie doit être respectée pour profiter pleinement de ses bienfaits :

- rentrer dans le sauna sec (donc sans passer sous la douche au préalable)

- s'y asseoir mais ne pas s'allonger totalement pour éviter que la chaleur ne monte trop à la tête et risquer une chute de tension en se relevant

- rester dans la cabine le temps de voir apparaître les premières gouttes de sueur en surface de la peau, mais pas plus de 15 minutes au maximum. Attention, une personne qui ne transpire pas, ou difficilement, doit sortir sous peine de mettre son organisme en surchauffe car elle ne parvient pas à éliminer la chaleur en excès à l'intérieur

- au terme de ce 1er passage, sortir et prendre une douche la plus fraîche possible et aller ensuite s'allonger, recouvert d'une serviette pendant 10 à 15 minutes

- après cette phase de repos, retourner au sauna en suivant le même protocole 2 fois. Une séance de sauna se déroule donc selon 3 passages de 15 minutes maximum dans la cabine.

  • Le vocable Hammam s'écrit lui avec un H comme Humide et Hygiène : l’atmosphère chargée d’humidité atteint environ 45° C mais elle est saturée de vapeur d’eau ce qui la rend assez supportable. Avant de devenir un soin plaisir et beauté et une occasion de se retrouver entre femmes (ou entre hommes du côté reservé à la gente masculine), le hammam était un lieu destiné à aider le corps à se débarrasser du sébum et des sécrétions naturelles. Il remplaçait en somme les salles de bain actuelles puisque les habitations n’en ont pas toujours comporté. La chaleur humide et le savon noir ramolissent la peau favorisant ainsi l’élimination du sébum et des résidus de la pollution extérieure. Au sortir du hammam, la peau est d'une douceur et une propreté jamais atteintes avec une douche ou un bain.

Le hammam est donc un soin d’hygiène mais il s’intègre aussi dans un rituel de beauté et de séduction.

 

Il est aussi possible de retrouver tous les bénéfices santé et le plaisir de la chaleur chez soi !

L'idéal est pour cela d'avoir une baignoire dans sa salle de bain où faire couler une eau à environ 40° C. Pour créer une ambiance propice à la détente, on peut réduire l'éclairage et allumer des bougies, diffuser des huiles essentielles et penser à couper le téléphone ! Dans l'eau, il est possible d'ajouter des huiles essentielles (à dissoudre impérativement dans du lait, du gel douche ou du bain moussant afin qu'elles n'irritent pas la peau) pout un effet encore plus réchauffant ou relaxant selon les huiles choisies. Et pour un effet détox, du sel de mer et / ou des algues.

Plus d'hésitation, on entre dans le bain, à toutes vapeurs !

  • Sels de la Mer Morte

    Sels de la Mer Morte

    Aroma-Zone

  • Huile essentielle de Lavande fine bio de Provence

    Huile essentielle de Lavande fine bio de Provence

    Aroma-Zone

  • Savon Noir traditionnel liquide Bio

    Savon Noir traditionnel liquide Bio

    Aroma-Zone

  • Pot de Yunohana de 1,2 kg

    Pot de Yunohana de 1,2 kg

    Ecoidées

Laissez un commentaire